VENIR À LA SOFOR

Plan Google maps

Itinéraires détaillés

Se loger près de la SOFOR

NOUS CONTACTER

SOFOR
15 rue de Belgique
33800 Bordeaux

Tel : 05.56.91.39.58
Fax : 05.56.94.15.72

sofor@club-internet.fr

LE PLANNING

Télécharger le planning des formations 2017

Télécharger le planning des formations 2018

S'inscrire à une formation


Crises/Urgences: faire le pari de l'accueil

OBJECTIFS

L’accueil est une dimension incontournable, au coeur de la relation à l'usager, qu’il s’agit de maintenir tout au long de son accompagnement. S'il ne s'improvise pas, il requiert au contraire des qualités et une réflexion d'équipe, indispensables pour accueillir des personnes vulnérables, malades, parfois en situation de crise ou d'urgence.
Questionner les conditions de cet accueil, ainsi que celles de son environnement, permettra aux membres des équipes pluridisciplinaires d’évaluer leurs dispositifs actuels afin d’introduire les changements propices à l’élaboration d’un cadre thérapeutique ou éducatif propre à chaque personne reçue.

Cette formation aura pour finalités :

  • de faire un travail d’analyse critique des représentations du public accueilli, ainsi que d'expliciter les notions d'"accueil", de "crise" et d'"urgence" ;
  • de faire ressortir l’importance de la première rencontre, souvent décisive pour la suite de la relation thérapeutique ou éducative et d'insister sur le maintien d’une attitude d’accueil durant les différentes étapes du parcours de soin ou du projet de vie ;
  • de mesurer la richesse de la « fonction d’accueil » exercée par chaque membre de l'équipe, en actualisant et en consolidant les connaissances théoriques et psychosociologiques de l’accueil ;
  • de présenter des outils permettant de susciter chez les professionnels un questionnement sur leurs pratiques thérapeutiques tout en développant leur implication et leur créativité pour la mise en place des dispositifs d'accompagnement et de soin.

CONTENU
apports théoriques

L’accueil : des personnes et des lieux, leurs complémentarité.
Qui accueille-t-on ? Une personne et non une maladie ou un handicap. Une personne avec sa fragilité, sa détresse, ses comportements difficiles ou parfois déviants mais aussi ses potentialités, ses richesses. Une personne qui n’est pas toujours consentante, qui n'a pas toujours choisi de venir.
Différencier les notions de crise et d'urgence.
La crise: danger mais aussi opportunité vers un changement. Distinguer les urgences psychiatriques et la psychiatrie en urgence.
Qui accueille ? Des personnes et/ou professionnels ? Une équipe qui a pensé son accueil ?
Les lieux de l'accueil : synergie entre les lieux et les personnes.
La fonction de l'accueil : la rencontre.
Une rencontre humaine, la reconnaissance de la singularité et des besoins de chacun afin de proposer des réponses individualisées et différenciées.
La rencontre qui permettra de prendre en compte les situations d'urgence, de les apaiser et d'amorcer un travail de crise (et non de gestion de la crise).
La mise en place des conditions favorisant l’accueil et le travail de crise : l’instauration d’une ambiance.
Un cadre de travail - thérapeutique et éducatif - pensé et porté par tous. Travail d'équipe, rappel de la mission, projet fédérateur.
Questions abordées à partir des apports théorico-pratiques du mouvement de la psychothérapie institutionnelle (Tosquelles, Oury, Gentis, Delion) et du courant de l'accueil et du travail de crise ( Baillon, Andréoli, Diatkine, Quartier, etc.).
L'accueil des familles et l'environnement social du patient.

approches pratiques

Présentation d'outils permettant d'acquérir et de renforcer les capacités des professionnels à repérer les situations de crise et d'urgence et à y répondre en faisant le pari de l'accueil.

Outils cliniques : repérage de l'expression symptomatique (discours, émotions, plaintes somatiques, anxiété, dépression, délire, hallucinations, agitation psychomotrice, etc.), prise en compte des éléments situationnels (environnement humain, problématique psycho-sociale, économique, etc.), de l'isolement ou pas de la personne, de la conscience ou non de ses difficultés, de ses troubles.

Outils pratiques : travail sur l'ambiance, en équipe et individuel. Engagement, disponibilité, attention, présence, confidentialité. 

Travail sur la notion d'empathie mais aussi sur celles de transfert, de contre-transfert, d'identification projective.

Les entretiens.

Comment accueillir ou associer les familles et les aidants?

modalités pédagogiques

Le travail se fera sur la base d’une alternance d’apports théoriques proposés par la formatrice et d’études de situations issues de la pratique et présentées par les participants.

personnels concernés

Personnels de la psychiatrie, hospitalière ou ambulatoire mais aussi personnels des champs médico-social ou social.

NOMBRE DE PARTICIPANTS
15 personnes maximum

formateurs
Nicole Rumeau, formatrice, juriste et diplômée d'un master en philosophie sur les questions éthiques médicales.

INTERVENANTS
Guy Baillon, psychiatre honoraire des hôpitaux.

durée :
1 cycle de 6 jours
(3 sessions de 2 jours)

nombre d'heures : 42 h
dates :
12-13 octobre 2017
09-10 novembre 2017
07-08 décembre 2017
lieu : Bordeaux ou sa banlieue

coût pédagogique : 840 €


Hébergement non assuré par la SOFOR. Une liste d'hôtels sera fournie à l'inscription


S'inscrire/Se préinscrire à cette formation

Retour à la liste des formations