ODPC

Datadocke

Qualiopi

Prostitution, Adolescence et Réseaux :

De l'identification des spécificités au travail en partenariat

OBJECTIFS

Depuis quelques années, des policiers , des magistrats, des enseignants et des éducateurs observent toujours plus d'implication de mineurs dans des situations de prostitution. Ces professionnels se disent souvent désemparés par la banalisation de cette pratique, évaluée au regard du consentement à l'acte, du respect de la liberté individuelle et de la propriété de chacun sur son propre corps, alors même que celle-ci s'inscrit dans un contexte de violence et de consommation de stupéfiants. 
Cette formation permet aux participants : 

  • de mieux connaître le phénomène de prostitution des mineurs et ses modes opératoires;
  • d'identifier les rôles et les fonctions de l'ensemble des acteurs impliqués;
  • de repérer les logiques et les mécanismes psychiques à l'oeuvre chez les protagonistes;
  • de saisir les enjeux juridiques et leurs imbrications;
  • de favoriser le travail en partenariat des acteurs auprès des personnes liées à la prostitution des mineurs. 

CONTENU
apports théoriques

La prostitution des mineurs : activité en réseau.
Les évolutions historiques dans la mise en oeuvre de la prostitution adolescente: l'arrivée du numérique.
Les modalités d'organisation de l'activité : recrutement/ sélection, lieux et caractéristiques.
Les différents rôles associés au fonctionnement de cette pratique et les dynamiques relationnelles qui la structure.
Le rôle de la violence. La place du trafic de stupéfiants.
Des mécanismes psychiques à l'oeuvre : emprise, soumission, isolement, désubjectivation, dépendances et addictions.
Les conduites à risque à l'adolescence.
La question du traumatisme psychique.
Les enjeux juridiques et la qualification juridique applicable.
Plusieurs cadres juridiques: droit des enfants, droits fondementaux (respect de la dignité humaine vs libre disposition de son corps), droit pénal. Précisions sur les notions de proxénétisme, proxénétisme en bande organisée, traite des êtres humains, viol, exploitation, etc.

approches pratiques

Interroger et déconstruire ses représentations sur les personnes impliquées dans la prostitution des adolescents.

À partir d'études de situations concrètes issues de la pratique professionnelle des participants, une attention particulière sera systématiquement portée aux dimensions suivantes:

  • le parcours de prostitution : modes d'entrées, processus et modes de sorties
  • la situation juridique et sociale en cours pour chaque situation; 
  • l'état psychique de la personne accompagnée, ses fragilités et ses ressources biopsychosociales; 
  • les mouvements transférentiels; 
  • les partenariats à développer.
modalités pédagogiques et évaluation

Apports théoriques sur la base des résultats issus de recherches pluridisciplinaires et analyses des pratiques professionnelles des participants. Témoignages d'acteurs de terrain. Questionnaires de bilan et d'auto évaluation des acquis de la formation. 

personnes concernées et prérequis

L'ensemble des professionnels intervenants ou susceptibles d'intervenir dans ce champ quel que soit leur secteur d'activité : protection de l'enfance, justice, police, éducation et médecine. Aucun prérequis.

NOMBRE DE PARTICIPANTS
12 personnes maximum

formatrices
Bénédicte Lavaud-Legendre, juriste, chargée de recherche au CNRS.
Marie-Aude Sansonetti, Juriste de l'association RUELLE

INTERVENANTS
Un psychologue
Un magristrat

durée :
1 cycle de 3 jours
(1 session de 2 jours et 1 session de 1 jour)

nombre d'heures : 21 h
dates :
02-03 juin 2022
01 juillet 2022
lieu : Bordeaux Métropole

coût pédagogique : 520 €


Hébergement non assuré par SOFOR. Une liste d'hôtels sera fournie à l'inscritpion. 



S'inscrire/Se préinscrire à cette formation

Retour à la liste des formations