Travail avec l’eau
Pataugeoire, piscine, bac à eau

Objectifs

Le médiateur « eau » est fréquemment utilisé dans les institutions médicales et médico-sociales. Ce médium, chargé d’une force symbolique très riche, a une histoire ancienne de compagnonnage avec le soin. Cette longue expérience a contribué à faire émerger un large socle de connaissances théorico-pratiques autour de l’utilisation de l’eau, et cela, dans divers dispositifs d’ateliers.

Afin de renforcer ou d’initier les participants à la pratique de la médiation eau dans leur travail avec les enfants ou les adultes, la formation permet :

  • d’acquérir des bases théoriques et pratiques pour l’utilisation du médiateur « eau » ;
  • de différencier et d’analyser les différents dispositifs possibles et la(es) technique(s) du jeu d’eau (en piscine, bac à eau et plus particulièrement en pataugeoire) ;
  • de concevoir comment la mise en jeu du corps initie des processus thérapeutiques ;
  • de développer ses capacités de lecture corporelle, de ce qui se joue dans l’atelier, pour une meilleure analyse des enjeux cliniques ;
  • d’évaluer un projet thérapeutique à médiation eau.

Contenu

Apports Théoriques

La médiation par l’eau.
Historique de l’hydrothérapie.
Les dimensions symboliques de l’eau.
Définitions des termes « médium » et « médiateur ».
Particularités du médium « eau » : sa malléabilité, son pouvoir d’attraction ou de répulsion, ses spécificités acoustiques, de chaleur, de contenance, etc. 

L’abord de ces questions se fera à partir des recherches sur les médiations de A. Brun, R. Roussillon, B. Chouvier et des expériences pratiques de P. Lafforgue et A-M. Latour. 

Les principaux concepts concernant le monde interne et relationnel de l’enfant.
De l’archaïque à la symbolisation primaire et secondaire : les modalités sensorielles de l’expérience, le démantèlement, l’adhésivité, le moi-peau, la formation des enveloppes, les bons et mauvais objets, les rassemblements, les fonctions contenantes, les équations symboliques, le stade du miroir, etc.

L’abord de ces questions se fera à partir des théorisations de D. Winnicott, W. Bion, F. Tustin, E. Bick, D. Meltzer, G. Haag, D. Anzieu, P. Delion, B. Golse, etc.

Approches Pratiques

Différences entre la technique de la pataugeoire, le travail d’immersion (piscine, balnéo) et les jeux d’eau en lavabo ou bac.

Les indications selon l’âge et la pathologie.
La nécessaire adhésion des parents et leur éventuelle participation aux séances de travail pour le soin des enfants.
Les dispositifs : description des cadres possibles.
Les principes d’intervention : places et positionnements des soignants. 

La mise en lien des perceptions, du jeu, de la théâtralisation et des commentaires proposés.

Modalités Pédagogies et Évaluations

Les apports théoriques alterneront avec l’analyse de plusieurs séances présentées par les participants ou la formatrice.
Formation expérientielle avec mises en situation pratiques des participants en piscine.
Questionnaires de bilan et d’auto-évaluation des acquis de la formation.

Personnes Concernées et
Pré-requis

L’ensemble des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social, du travail social et de l’éducation. Aucun prérequis.

Nombre de participants

14 personnes maximum
Formatrice

Marie-Pierre Luzès, psychologue clinicienne.

Intervenant

Didier Papineau, titulaire du BEESAN, spécialiste des activités de la natation (spécialité handi-nage).

Prévoir un maillot de bain et une serviette.

Dates & Tarifs

Durée

1 cycle de 6 jours
(1 session de 4 jours et 1 session de 2 jours)

Nombre d’heures

42 h

Dates

24, 25, 26 et 27 septembre 2024
17, 18 octobre 2024

ou

23, 24, 25, 26 septembre 2025
16, 17 octobre 2025

Lieu

Bordeaux Métropole

Coût Pédagogique

2024 : 1000 €
2025 : 1050 €
Hébergement non assuré par la SOFOR
Une liste d’hôtels sera fournie à l’inscription