La psychothérapie institutionnelle.
Fondamentaux et innovations

Objectifs

Aujourd’hui, l’effritement des collectifs et le délitement du sens du travail dans le champ de la psychiatrie et de la santé mentale, conduisent de nombreux professionnels à s’interroger sur leur place, leur action et leur engagement.

Ces questions convoquent le fameux « qu’est-ce que je fous là ? » de Jean Oury. Cette interpellation peut être considérée comme le fondement éthique de toute démarche de soin tel qu’entendu par le courant de pensée de la psychothérapie institutionnelle. Celle-ci propose, depuis ses débuts, un mode de réponse collective à la maladie mentale, sur la base d’un regard critique de cette entreprise à travers les âges. Elle a puisé dans divers champs théoriques pour s’approprier des concepts devenus princeps de sa propre théorisation. Il s’agit en particulier des notions d’institution, d’accueil et de travail d’équipe.

La psychothérapie institutionnelle se présente donc comme une ressource essentielle pour, sinon inventer, du moins continuer à élaborer et à construire de nouvelles pratiques dans le champ de la santé mentale.

Cette formation permet aux participants :

  • de discerner les événements historiques qui aboutirent au courant de pensée de la psychothérapie institutionnelle et de retracer son évolution jusqu’à nos jours ;
  • de mobiliser les concepts fondamentaux de la psychothérapie institutionnelle ;
  • d’explorer les pratiques concrètes qui en découlent ;
  • d’évaluer les différents dispositifs de soins existants à la lumière de ces apports.

Contenu

Apports Théoriques

Rappels historiques : les principales étapes.
Les précurseurs, les événements de la seconde guerre mondiale, les contemporains et premières réalisations françaises.

Les valeurs fondatrices et les références théoriques.
Réhumanisation des malades mentaux et lutte contre l’asilisation.
Les champs théoriques explorés : les apports de la phénoménologie, de la sociologie, de la psychanalyse et du marxisme.
Psychothérapie institutionnelle et psychiatrie de secteur : contiguïté des origines.

Les principaux concepts de la psychothérapie institutionnelle :

  • La double aliénation : mentale et sociale.
  • L’horizontalité des relations : les malades et les soignants, tous des sujets.
  • L’institution et l’établissement : l’institution mentale, l’institué et l’instituant.
  • L’utilisation de concepts psychanalytiques dans le soin des psychoses.
  • La fonction d’accueil, la rencontre : le travail sur l’ambiance.
  • La vie quotidienne et sa fonction thérapeutique : le travail sur l’espace et la circulation.
  • Le club et la pathoplastie.

Le travail d’équipe, rôles et fonctions de chacun : le travail sur le collectif.

Approches Pratiques

Afin de favoriser l’intégration des concepts de la psychothérapie institutionnelle, une expérimentation de sa logique sera proposée.

Une attention particulière sera portée sur l’organisation du travail d’équipe, de la vie quotidienne et sur les dispositifs d’accueil.

Il s’agira d’en faire une analyse critique, théorique et clinique, afin d’en dégager les perspectives d’évolution.

Modalités Pédagogies et Évaluations

Alternance d’apports théoriques proposés par la formatrice et les intervenants et d’analyses des pratiques, à partir d’études de situations présentées par les participants. Présentation de dispositifs existants.
Questionnaire de bilan et test d’auto-évaluation des acquis de la formation

Personnes Concernées et
Pré-requis

L’ensemble des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social, du travail social et de l’éducation. Aucun prérequis.

Nombre de participants

15 personnes maximum
Formatrice

Fanny LUNG, docteure en sociologie, directrice de la SOFOR.

Intervenants

Florent GABARRON GARCIA, psychanalyste, psychologue, maître de conférences à l’université Paris 8.
Benjamin ROYER, psychologue clinicien.

Dates & Tarifs

Durée

1 cycle de 4 jours
(2 sessions de 2 jours)

Nombre d’heures

28 h

Dates

12, 13 septembre 2024
10, 11 octobre 2024

ou

25, 26 novembre 2025
17, 18 décembre 2025

Lieu

Bordeaux Métropole

Coût Pédagogique

2024 : 680 €
2025 : 700 €
Hébergement non assuré par la SOFOR
Une liste d’hôtels sera fournie à l’inscription