Soigner et accompagner dans la cité
Richesses et difficultés des interventions à domicile

Objectifs

Les soins psychiatriques en extrahospitalier et les accompagnements psycho-sociaux ou éducatifs au domicile des personnes tendent à se développer sous l’effet de plusieurs dimensions: philosophiques, juridiques, financières, politiques. Pour le professionnel, soigner et accompagner une personne dans la Cité, c’est aller vers elle, là où elle vit, entrer dans son environnement, son domicile, son intimité. Ce déplacement interroge ses cadres personnels et institutionnels. Pour la personne qui ouvre les portes de son habitat, c’est donner à voir ce qui est habituellement protégé du « regard » des professionnels, autoriser que son lieu de vie soit momentanément investi comme espace de travail et de relation. Cette dimension de l’intime dans le travail à domicile est présente quelles que soient les missions des soignants ou travailleurs sociaux. Elle mérite d’être éclairée et comprise pour que la rencontre ait lieu de manière ajustée.

Cette formation permet aux participants :
• de saisir les enjeux législatifs et éthiques qui soutiennent une pratique professionnelle dans la Cité et au domicile des personnes ;
• d’évaluer les effets et les paradoxes de l’intervention à domicile ;
• de concevoir les modalités de coopération et de prise en compte de l’environnement de la personne ;
• d’affiner les cadres des visites à domicile (VAD) en articulation avec les spécificités du projet institutionnel et du projet individualisé ;
• d’inscrire et valoriser ces interventions dans les projets individualisés, le travail d’équipe et de réseau.

Contenu

Apports Théoriques

Articulation des cadres légaux et réglementaires des différentes professions qui interviennent à domicile.
Rôle, missions et cadre lors d’une visite à domicile.
Les aptitudes et les compétences mises en jeu.

L’habitat, de la matérialité au sens.
Des modes d’habiter : socio-anthropologie de l’habitat.
Les lieux du domicile : l’environnement, le cadre spatial, économique et social du logement.
La maison comme métaphore. Le chez-soi support d’identité.

Les conditions d’accueil par l’usager.
Qui est accompagné dans les visites à domicile : la personne et son entourage (conjoint, enfants, proches, voisins) ?
L’entrée et les notions de seuil, d’accès, de styles de vie.
Entrer dans l’intimité de la personne, de sa famille, des proches.
Les risques pour la personne et sa famille : stigmatisation, contrainte, contrôle.
Les contre-indications de la visite à domicile.

Le déroulement de la visite à domicile : cadre et limites.
Les conditions matérielles dans lesquelles sont réalisées les visites. Repérer les espaces, leur mode d’investissement par les habitants.
Les différents temps de la VAD : préparation, début, passation et fin.
L’entretien : visée et spécificité du lieu.
Rythmes et temporalités des VAD.
La sécurité des personnes, de leur entourage et de l’intervenant.

L’institution hors les murs : les notions de tiers institutionnel et d’institution mentale.
La visite à domicile comme support à la relation.
Les notes personnelles, compte-rendu, les aspects légaux. VAD et travail d’équipe : transmission et élaboration.
Le secret partagé et le travail en réseau et partenariat.

Approches Pratiques

Travail sur les représentations du domicile, de l’intime.

À partir d’études de situations d’interventions réalisées par les professionnels au domicile des usagers, une attention particulière sera portée :

  • à l’analyse des modalités d’intervention
    Le projet institutionnel et le projet individualisé.
    Le mandat de l’intervention, ses limites.
    Intervention en monôme, binôme, en équipe pluriprofessionnelle.
    Les réunions et les partenaires.
  • aux dynamiques relationnelles au domicile
    Des processus repérables : étayage, intrusion, hospitalité, effraction, etc. Solitude versus envahissement.
    Limiter la solitude du professionnel et/ou de la personne.
    Comment la présence du professionnel modifie les interactions au sein du domicile ?
    Penser sa position dans le système familial, l’environnement de la personne.

Modalités Pédagogies et Évaluations

Alternance entre apports théoriques, analyses des pratiques professionnelles et des représentations personnelles.
Rencontre avec un intervenant. Bibliographie.
Questionnaire de bilan et test d’auto-évaluation des acquis de la formation

Personnes Concernées et
Pré-requis

Soignants (médecins, IDE, etc.), travailleurs sociaux (éducateurs, chefs de services, assistants sociaux, TISF, etc.) mandataires judiciaires et psychologues exerçant au domicile des personnes accompagnées : soins à domicile (CMP, HAD, SSIAD, SESSAD), suivi à domicile (AEMO, AED, PEAD), services d’accompagnement spécialisé (SAMSAH, SAVS). Aucun prérequis.

Nombre de participants

15 personnes maximum
Formatrice

Amandine VITRA, psychologue clinicienne.

Intervenant

Edmond PERRIER, pédospychiatre

Dates & Tarifs

Durée

1 cycle de 6 jours
(3 sessions de 2 jours)

Nombre d’heures

42 h

Dates

17, 18 septembre 2024
15, 16 octobre 2024
19, 20 novembre 2024

ou

14, 15 octobre 2025
19, 20 novembre 2025
17, 18 décembre 2025

Lieu

Bordeaux Métropole

Coût Pédagogique

2024 : 990 €
2025 : 1050 €
Hébergement non assuré par la SOFOR
Une liste d’hôtels sera fournie à l’inscription