L’atelier conte : stage de sensibilisation – Module 1

Objectifs

Depuis près de quarante ans, le conte est utilisé comme médiateur dans la relation soignante, éducative ou pédagogique avec les enfants, les adolescents et les adultes.

Cette formation permet aux participants :

  • de connaître l’histoire des contes, leurs contenus et leurs sens ;
  • d’analyser la richesse du conte dans ses représentations du monde et son organisation ;
  • de concevoir le conte comme outil de médiation en atelier d’expression thérapeutique, éducatif ou pédagogique ;
  • d’élaborer et d’animer un atelier conte au sein de leur institution.

Contenu

Apports Théoriques

Le conte : définition et structure.
Rappel historique : des sources des contes dans la tradition orale aux collectes et classifications des contes.
Les images archétypales : la famille, le père, la mère, la fratrie, le loup, le dragon, la sorcière, la fée, la forêt, le château, etc.
Nature du conte, différences avec les mythes et les légendes.
La morphologie du conte et la sémiotique.
Les thématiques, les variantes et les adaptations du texte.

La médiation par le conte.
Le conte comme médiateur en atelier d’expression à visée thérapeutique.
La fonction organisatrice du conte : l’apaisement des angoisses et des conflits par leurs mises en représentations.
De l’archaïque aux représentations : utilisation des formes et des figurations.
La parole et les processus de symbolisation.
Les problématiques individuelles et le choix des contes.
La dynamique et les effets de groupe.
Le travail groupal comme facilitateur dans l’intégration d’autres groupes sociaux.

Apports théoriques à partir des auteurs suivants : P. Lafforgue, V. Propp, M. Greimas, J. Courtes, B. Bettelheim, C. Levi-Stauss, S. Freud, G. Roheim, O. Rank, W. Bion, D. Anzieu, D. Winnicott.

Approches Pratiques

L’atelier conte : les indications, la mise en place et le déroulement.
Le travail préalable d’indications en fonction de la problématique psychique et de l’âge.
Le dispositif, le cadre spatio-temporel, les principes de fonctionnement.
Le principe d’intervention : les fonctions du conteur, du moi-auxiliaire et de l’observateur.
Les formulettes, les mimologies, les randonnées abordées comme des expériences transitionnelles.
Techniques d’observation et d’évaluation clinique des séances.

Les variantes des supports (visuels, musicaux…) et celles du jeu (comptines, marionnettes, théâtre d’ombres chinoises…).
Le passage du conte au psychodrame.

Modalités Pédagogies et Évaluations

Apports théoriques et présentations de situations pratiques proposées par la formatrice ou amenées par les participants.

  • Elles permettront illustrations, réflexions et analyses des pratiques professionnelles.
  • Les outils du conteur : exercices préparant à la narration et utilisant la parole, la voix, le corps, le regard, les mains.
  • Questionnaires de bilan et d’auto-évaluation des acquis de la formation.

Personnes Concernées et
Pré-requis

L’ensemble des professionnels des secteurs sanitaire et médico-social, du travail social, de l’éducation et des métiers du livre. Aucun prérequis.

Nombre de participants

18 personnes maximum
Formatrice

Marie-Pierre Luzès, psychologue clinicienne.

Intervenantes

Cécile Claverie-Pivard, psychologue clinicienne, psychodramatiste.
Stéphanie Lafitte, conteuse, animatrice d’ateliers d’initiation à la pratique du conte, association Caliconte.

Les participants sont invités à amener des livres de contes et des instruments de musique.

Dates & Tarifs

Durée

1 cycle de 4 jours
(1 session de 4 jours)

Nombre d’heures

29 h

Dates

25, 26, 27, 28 mars 2025

Lieu

Arcachon

Coût Pédagogique

900 €
Hébergement obligatoire en pension complète organisé par la SOFOR.
Le coût et le lieu exacts seront précisés au moment de l’inscription.